interview avec

Ibrahim ZERBO (Directeur artistique du Festival Basga de Zorgho) : «Nous attendons 50 000 Festivaliers»

La 8è édition du festival Village Basga de Zorgho se tiendra du 24 au 27 juin 2021 au CLAC de Zorgho. Plus d’une trentaine d’artistes musiciens y sont attendus en live et en playback. A quelques jours de la grande fête de la musique burkinabè, OXYGENE MAG est allé à la rencontre du Directeur Artistique Ibrahim ZERBO dit PDG. Il nous révèle les dernières infos avant le lancement des hostilités.

 

Ibrahim ZERBO

À 13 jours de l’ouverture de l’événement où en êtes-vous avec les préparatifs ?

Merci pour l’occasion que vous nous donnez de nous exprimer sur le Basga de Zorgho. Nous sommes à 13 jours exactement de cet événement tellement grand que toute la zone attend. Les logisticiens sont fin prêts, côté technique Sono lumière… côté artiste également dans chaque Etat-major, les répétitions vont bon train, donc je crois que nous promettons une belle fête.

Pouvez-vous nous rassurer quant à la présence effectif de tous les artistes que vous nous avez cité ?

Vous savez  que le Basga de Zorgho existe depuis déjà neuf ans et c’est un festival tellement sérieux que lorsqu’on invite un artiste, nous lui faisons signer un contrat en bonne et due forme. Les artistes attendus sont des professionnels et au niveau du Basga  nous sommes également des professionnels. Lorsqu’on se rencontre entre professionnels nous respectons nos engagements. Je vous rassure que chaque artiste cité sur le visuel sera présent sauf cas de force majeure.

 

Quels sont les artistes qui joueront en live ?

90 % des artistes joueront en live des artistes comme FLOBY ALIF NAABA DICKO FILS AMZY HABIBOU SAWADOGO ZIDASS DEZ ALTINO FADEN PATRICK KABRÉ ZOUG-NAZAGUEMDA et beaucoup de prestation musicale en live.

Quelle disposition avez-vous prise pour assurer la partie technique ?

Pour la partie technique nous avons fait appel à l’une des maisons qui dispose l’une des meilleures sonorisation de l’Afrique de l’ouest qui est SEYDONI PRODUCTION et c’est l’une des maisons qui nous accompagne depuis le début on a l’un des meilleurs en ingénieur son de l’Afrique voir au-delà de l’Afrique qui est Eliezer Oubda et je pense que tout est ok à ce niveau.

Luc Noundia KABORE, Promoteur du plus grand festival de musique du Burkina

A chaque événement le problème d’hébergement des festivaliers se posent. Quelles sont les mesures que vous avez prises cette année ?

C’est vrai que ZORGHO est une ville où on n’a pas assez d’hôtels mais les gens vont loger à Koupela qui n’est pas loin. Au niveau du comité d’organisation, tous les artistes qui feront le déplacement seront pris en charge côté hébergement donc à ce niveau soyez sans craintes.

Combien de festivaliers sont attendus ?

On attend à cette édition plus de 20.000 festivaliers pendant les 05 jours. On s’attend à près de 50.000 festivaliers parce qu’il faut le dire ; chaque soir il y a du monde du matin au soir. Vous avez un nombre incalculable de personnes qui visitent le site, vu que ça coïncide avec la fête du Basga, la fête traditionnelle du chef de ZORGHO.

Aida N’Douonmou

 

Les plus lus

To Top