Fashion

La FENATI plaide pour une journée du «Port du Faso Dan Fani »

Dans le cadre des 72 heures du FASO DAN FANI la Fédération Nationale des Tisseuses du Burkina Faso ( FENATI) a tenu une conférence de presse le 7 juin 2021 au SIAO. L’objectif est de présenter le programme des activités qui se tiendront durant ces 72 heures sous le thème «CONTRIBUTION DU FASO DAN FANI DANS L’ÉCONOMIE DU BURKINA FASO».

 

En effet le FASO DAN FANI ou communément appelé pagne tissé est une identité culturelle, qui joue un rôle très important de nos jours dans l’économie du Burkina Faso. Cependant les femmes n’ont pas hésité à poser leurs difficultés face aux hommes de médias.

Mme Justine KAFANDO, Présidente de la FENATI : «Ce n’est pas facile mais avec la modernisation nous souffrons moins maintenant»

«Le nombre de Tisseuses a augmenté de nos jours et nous demandons un renforcement de capacités pour donner de meilleurs produits en quantité et en qualité, car les tisseuses n’ont pas les mêmes niveaux de technicité qui varient d’une tisseuse à une autre» Ajoute Mme COMPAORÉ née Germaine BONKOUNGOU, SG de la FENATI.

Madame Compaoré née Germaine Bonkoungou, Secrétaire Générale de la FENATI

La particularité de cette 1ère édition est de promouvoir et médiatiser le FASO DAN FANI pour que le peuple Burkinabè puisse mieux le connaître et le porter au quotidien.

Pour Mme COMPAORÉ née BONKOUNGOU GERMAINE SG: «Nous, actrices culturelles, c’est notre devoir de montrer et de valoriser notre œuvre au Burkina Faso et dans le monde entier à travers la pérennisation du FASO DAN FANI. Car il est notre identité culturelle et il contribue à l’économie nationale car le coton est produit au Burkina Faso»

La FENATI demande à l’état de les accompagner en décrétant une journée du port du FASO DAN FANI. «Nous demandons à l’Etat de nous aider à instaurer une date pour décréter le port du FASO DAN FANI» renchérit Mme Justine KAFANDO Présidente de la FENATI.

Madame Justine Kafando, Présidente de la FENATI

Avec la labellisation du FASO DAN FANI, la qualité n’est pas à douter car c’est une marque collective tissée avec du fil Burkinabè, donc une valeur ajoutée. «Un bon pagne tissé fait 1m90, il ne se déteint pas et le prix varie en fonction de la couleur et du fil utilisé donc entre 7 500 à 9 000 F CFA. il n’y a pas de faux FASO DAN FANI» Confirme Mme COMPAORÉ née Germaine BONKOUNGOU.

  Lors de ces journées il y aura au programme :

  • Jeudi 10 juin 2021 la journée nationale du port du FASO DAN FANI, suivie de la cérémonie d’ouverture à 09h au SIAO.
  • Vendredi 11 Juin 2021 a 09h : Panel sur le thème, CONTRIBUTION DU FASO DAN FANI DANS L’ÉCONOMIE DU BURKINA FASO, suivie d’un dîner Gala à la salle des banquets à 20h.

Aida N’Douonmou

Les plus lus

To Top