Humeurs

L’Entrée magistrale de Soum le Sapeur dans le monde de l’humour

Un style hors du commun

Soum le Sapeur a tenu ce samedi 15 mai 2021 au CENASA son spectacle dénommé ‘’Ma première doze’’. L’ivrognerie et la femme étaient entre autres les thèmes abordés dans ce spectacle.

 

Ce 15 mai le CENASA a refusé du monde.  C’est donc devant ce public sorti nombreux pour le soutenir, et sous l’œil enchanté de ses parents que Soum a fait son show. La salle résonnait d’applaudissement et de rire.  Le message, à travers ce spectacle, portait sur les méfaits de l’alcool. Il a comparé cela avec certains comportements aussi de la femme au foyer. Soumaila Kaboré alias Soum le Saper, nous explique le pourquoi de cette thématique, «J’ai décidé de le faire parce que tout simplement je remarque que la jeunesse est en train d’entrer dans les liqueurs frelatée. Ils se laissent emporter par le découragement. Du coup, ils se disent qu’en prenant l’alcool, ils pourront se remonter le moral. Par la suite tu remarques que ces gens-là tombent dans le chaos total. C’est regrettable de les voir ainsi. Voilà pourquoi j’ai choisi de faire ça pour les sensibiliser et leur donner un peu le moral ».

Notons que ce spectacle a été organisé par le groupe Gombo.com. «A un certain moment Gombo. Com s’est dit qu’il fallait faire quelque chose pour les humoristes burkinabè, surtout ceux qui se levaient un peu. On a eu un parcours assez atypique, donc il fallait tendre la main à quelqu’un et dans le lot, on a vu que Soum le Sapeur était un grand bosseur. Voilà pourquoi on a décidé de  produire son premier « one man show». C’est nous qui avons assuré la mise en scène et l’écriture avec lui, mais c’est un grand bosseur donc on s’avait que ça aillait aller. Le public nous a surpris et on dit grand merci au public et de ne pas le laisser tomber. C’est un bébé qui vient de naitre, donc c’est à vous de le soutenir jusqu’au bout» explique Bamogo Ousmane du groupe Gombo.com.

Soum reçoit les félicitations de son metteur en scène, Ousmane BAMOGO (Gombo. com)

En outre ; la scène était vraiment expressive en accord avec la thématique : une grosse bouteille de liqueur sur la scène. Chose qui, selon Soum est un choix du metteur en scène pour montrer quelque chose de beau sur la scène. Lui-même son apparence laissait à désirer. Chose qui dépeint parfaitement les méfaits de l’alcool sur l’homme.

Floby, Ramatoulaye, Imilo Lechanceux sont venus sur scène l’inonder de billets de banque

Aussi, selon monsieur Adama Kouraogo DG de l’ONASER, patron de cette soirée, Soum a donné un très beau spectacle. «Soum le Sapeur a donné de la joie au public venu nombreux. Au Burkina nous avons beaucoup d’artistes. Des artistes talentueux et qui ont un message fort à donner. Il nous appartient de les soutenir. C’était un grand plaisir pour moi d’être associé à ce événement et ça nous a permis de faire passer le message de la sécurité routière. A travers l’humour, on peut dire des choses très dures mais qui passent aisément» dit-il.

Les bénédictions du DG de l’ONASER

Comme promis au cours du spectacle, l’un des spectateurs est reparti avec les papiers de sa parcelle. En la personne de Yanogo Choukiya, suite à un tirage au sort. Ce cadeau émane de l’entreprise GES Immobilier, partenaire de cet événement.

Les sourires ne quittaient pas le visage du public

Au cours de la soirée Raïssa Henri, le groupe gombo.com et son premier fan Sanon Aboubacar ont reçu des tableaux en signe de reconnaissance pour tout ce qu’ils ont fait pour Soum. Plusieurs humoristes sont également passés sur la scène. Parmi eux, on avait Trésor le Phoenix, Nakoarba, Loulou et Michi, les Homotockés, Choco B, Pizaroro,…

Un travail d’équipe pour un succès retentissant

Ce spectacle a été marqué par la présence d’artistes de renom venus le soutenir : Augusta Palenfo, Floby, Ramatoulay, Imilo, Wendy, Malika la slameuse… Le parrain Davy Sawadogo, Wahabou Bara DG de BBDA étaient également présents.

Yenntéma Priscille

Les plus lus

To Top