Regards

MOIS du BBDA : Sensibilisation grandeur nature

Le Bureau burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA) a tenu ce mardi 11 mai une conférence de presse. L’objectif est d’informer l’opinion publique d’une vaste campagne de sensibilisation qu’il entend organiser. Elle portera principalement sur l’importance du paiement de la redevance des droits d’auteur.

 

Wahabou BARA, Directeur Général du Bureau Burkinabè des Droits d’Auteur (BBDA)

Cette campagne se tiendra du  22 mai au 19 juin 2021.  Le BBDA l’organise en partenariat avec le  Programme National de Volontariat. Cette initiative découle du ‘’Mois du BBDA’’, organisé pour la première fois en 2017 en partenariat avec la SODIBO. C’est-à-dire que le ‘’Mois du BBDA’’ a été baptisé en cette année, « Campagne de sensibilisation des parties prenantes du droit d’auteur ». «Cette campagne de sensibilisation vise les objectifs suivants : Poursuivre la sensibilisation sur le nouveau dispositif juridique dont le BBDA s’est doté, la loi O48 novembre 2019 et les trois décrets d’application 2020. Ce dispositif mérite d’être connu par les parties prenantes. Aussi, au niveau de la répartition, il y a le nouvel arrêté  N0 2020/0394 du 08 octobre 2020, portant sur les règlements de répartition. Il sera également question au cours de cette campagne, du recensement et de la signature avec les utilisateurs d’œuvres de l’esprit, à travers notre convention avec le Programme National de Volontariat du BF. Notre souhait est surtout de travailler progressivement en impliquant les populations locales. Enfin, au cours de cette campagne, nous voulons sensibiliser le segment constitué des tenanciers des bars et maquis, à travers notre partenariat avec le SODIBO avec sa marque BRAKINA ». explique Walib Bara, le DG du BBDA.

Boureima Nabaloum, Directeur Général du Programme National de Volontariat au Burkina Faso

En outre, le thème de cette année est : ‘’L’importance du droit d’auteur dans le développement socio-économique du Burkina Faso ’’. La campagne va couvrir  8 régions, à savoir: Axe 1: Gaoua-Kampti- Diébougou-Dano (22 au 29 mai). Axe 2: Banfora-Niangologo (30 maiau 5 juin). Axe 3: Dédougou- Bobo-Dioulasso- Houndé (6 au 12 juin). Axe 4 Ouagadougou-Yako-Gourcy (30 mai au 5 juin). Axe 5: Zorgho-Pouytenga-Koupèla (12 au 19 juin). Des volontaires vont être recrutés dans chaque région et formés sur le dispositif du BBDA pour passer le message de sensibilisation. Aussi, elle sera marqué par des ateliers de formation sur les textes du BBDA, des séances de sensibilisation des tenanciers et des occupants de débits de boisson sur le paiement de la redevance des droits d’auteur, la prospection de nouveaux utilisateurs, des caravanes de promotions du droit d’auteur. Enfin, ce projet va coûter environ 20 millions de FCFA.

Priscille Yènntéma

Les plus lus

To Top