Humeurs

Marvin SAWADOGO : Déjà 1 an

C’est la date du 25 Mars 2021 que la famille de feu Marvin Hamadou Sawadogo ses proches, les femmes et hommes de culture et de la communication ont choisi pour lui rendre hommage au CENASA à 20 heures.

En effet Marvin Hamadou Sawadogo est né le 18 Avril 1966 à Bingerville. Il a servi son pays le Burkina Faso, avec rigueur, abnégation, passion, et dévouement dans plusieurs secteurs notamment la culture, la communication et l’événementiel.

Il était également connu pour son engagement sans réserve dans la promotion du leadership et des services communautaires à travers la Jeune Chambre Internationale et le Lions Club.

Altruiste, généreux, solidaire, sociable, le don de soi était son slogan. C’est dans cette veine qu’il a créé la BARATITUDE, un concept qui vise à inciter les citoyens à la persévérance, au travail bien fait, à l’amour de la patrie et des siens, et surtout au leadership et au don de soi.

Ce leader né, généreux dans la création et artiste dans l’âme, a malheureusement quitté les siens, le 26 Mars 2020,  dès suite à une courte maladie, et ce drame est intervenu à un moment où le monde entier faisait face au défi sanitaire de la maladie à Corona virus. Ce qui n’a pas permis à de nombreuses personnes de l’accompagner à sa dernière demeure ou à lui rendre hommage à la hauteur de son amour et de son dévouement pour les autres.

En prélude de cette nuit d’hommage, Mme Zio Yasmina membre du comité d’organisation a répondu à nos questions.

Que retenez-vous de la nuit d’hommage ?

Je suis très heureuse de la nuit d’hommage puisqu’on ne s’attendait pas à ce que ça se passe comme ça. Aujourd’hui c’est vraiment un honneur et une joie immense pour nous d’être avec des gens qui connaissaient Marvin et qui l’affectionnait vraiment»

Sa famille arrive- t- elle à se remettre de sa disparition ?

C’est difficile parce que lorsqu’on perd un être cher ce n’est pas évident de faire don deuil. D’ailleurs je dirais qu’on ne fait jamais le deuil et la personne demeure en nous. Ce que je peux dire c’est que la famille essaie de surmonter tout ce qui s’est passé du début de sa maladie jusqu’à sa disparition. Elle essaye de ne pas fléchir…Comme on l’a rappelé dans la salle Marvin était quelqu’un qui boostait  tout le monde à aller de l’avant même si on veut baisser les bras. Sa famille, que ce soit son fils ou sa fille et son épouse, ont de la chance d’être entouré de ses amis …il arrive à gérer difficilement leur deuil mais c’est au fil des années que ça va passer.

Après cette nuit d’hommage acte 1, est ce que cela va continuer ?

Après cette nuit d’hommage ça va toujours continuer. Cet hommage pour nous est petit ; parce que dès le départ, nous étions dans une situation sanitaire difficile par conséquent, on ne pouvait pas lui rendre l’hommage qu’il fallait. Donc nous allons continuer à penser à lui et à mener des actions en son.

Afin de rendre hommage à Marvin Hamadou Sawadogo, la famille, ses amis, les hommes et femmes de culture et de la communication, ainsi que la famille BARATITUDE ont  organisé la 1ère  édition des journées BARATITUDE qui a eu lieu du 25 au 28   Mars 2021 à Ouagadougou.

Aida N’Douonmou

 

Les plus lus

To Top