Regards

Cinéma : «Le Pacte Mortel » de Christian M. Kafo

Impérativement en 2020!

L’année cinématographique burkinabè en 2020, s’est achevée avec la sortie du long métrage du réalisateur Christian M. Kafo intitulé «Pacte mortel». C’est le ciné Neerwaya qui a reçu la grande première le 7 décembre 2020.

Christian M. Kafo, Réalisateur

Tourner un film, c’est l’une des étapes de réalisation,  les plus ardues pour un cinéaste burkinabè. Il est parfois contraint de faire des pieds de la tête pour achever son projet. Tel a été le cas du réalisateur Christian M. Kafo. Bien qu’étant à son troisième long métrage, il n’a pas voulu aller vite en besogne. Son film «Pacte Mortel» sortie le 7 décembre 2020 aura pris presque deux années de tournage ; de janvier 2019 à décembre 2020. Casting, prises de vues, de sons, montage, mixage …sont passés au peigne fin. Cette aventure complexe n’aura pas  été de tout repos selon le réalisateur, d’autant plus que le COVID-19 s’y est invité : «Le COVID-19 a touché tous les secteurs. Nous avions voulu le sortir le 15 avril 2020 mais à cause de cette pandémie, nous le sortons  ce jour. On tenait à le sortir avant la fin d’année 2020 » précise le producteur de la structure KAF MAN GROUP.

C’est le Ciné Neerwaya qui a accueilli l’avant première

«Pacte Mortel» est un long métrage de 120 mn qui retrace l’histoire de deux amies pourtant liées depuis la petite enfance, mais devenue farouchement antagonistes à l’âge adulte.  En effet, L’une s’est mariée plus tard et l’autre est restée célibataire. Celle qui n’étant pas mariée entretient au forceps,  une vie amoureuse avec l’époux de sa copine à tel point où, une jalousie maléfique et lugubre s’est installée.

Une trentaine de comédiens ont été appelé

Incarné par une Trentaine de comédiens professionnels et novices, le troisième long métrage de Kafo a vu la participation à l’écran de : Awa Diallo, Fatoumata Ouattara, Sié Jadiel Kambou,  Aida Dankambary, Nicole Sanou, Olga Tiebyenga  ou encore Rosine Dembele… pour ne citer que ceux-là.

Lors de la diffusion du film à l’ouverture, quelques problèmes techniques mineures ont été relevés et le réalisateur s’en explique : «Le problème technique ne relève pas du film mais plutôt du matériel peu adéquat des appareils  de la salle. Nous ne sommes pas les premiers à avoir ce genre de difficultés. Nos salles ne sont pas malheureusement équipées de façon professionnelle. L’Etat Burkinabè doit impérativement soutenir financièrement et techniquement les responsables de nos salles»

Christian M. Kafo est auteur et réalisateur de plusieurs documentaires et clips vidéo. Il possède à son actif, trois longs métrages : «Wamba l’Espoir » en 2015, «Institut» en 2017 et «Pacte Mortel» en 2020. Il est également en ce moment en plein tournage pour son prochain film «Fou de la République» avec une soixantaine de comédiens africains. La grande première est annoncée pour février 2021.

Hervé David HONLA

 

Les plus lus

To Top