Paroles d'interet

Cérémonie de baptême du C.N.A.A : Hommage à feu Birigui Julien OUEDRAOGO.

Un devoir de mémoire

Le MARDI 15 décembre 2020 le musée national a été le théâtre ce soir à 14h de la cérémonie de baptême du centre national de formation d’artisanat d’arts. Autorités, journalistes, chefs coutumiers et garant de la tradition y étaient fortement représentés.

En effet le Centre National d’Artisanat d’Art (CNAA) a été créé en 1967 par un groupe d’artistes indépendants sous l’impulsion de la coopération français.

Cadre de formation et de perfectionnement des artistes et artisans, il assure également la production, la commercialisation et la promotion des produits artisanaux aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale. Le CNAA est une des directions techniques relevant de la Direction Générale de la Formation et de la Recherche(DGFR) du Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme. Depuis la création du centre, plusieurs directeurs se sont succédés à la tête. Ces derniers étaient aussi bien des nationaux que des expatriés. Au nombre des nationaux, feu BIRIGUI Julien OUEDRAOGO fut le tout premier directeur du Centre Voltaïque  des Arts (CVA) ancienne dénomination du CNAA.

Ce grand commis de l’Etat, homme politique, artiste peintre et créateur inlassable s’est beaucoup investi dans le rayonnement du centre, à travers ses multiples actions et initiatives. C’est pourquoi; dans l’optique de reconnaitre la contribution hautement significative de ce grand homme de culture, les plus hautes autorités du BURKINA FASO, ont décidé de lui rendre hommage, en baptisant le C.N.A.A, BIRIGUI JULIEN OUEDRAOGO

Raison pour laquelle les personnalités de marques n’ont pas marchandé leur participation le MARDI 15 décembre. NAABA KIIBA représenté par le NAABA KOUTOU, Simon COMPAORE ancien ministre d’Etat, LARLE NAABA ; MR DABOUE JACOB ; ABDOUL KARIM SANGO Ministre de la culture patron de la cérémonie des Arts et du Tourisme, Eli OUEDRAOGO fils du défunt BIRIGUI JULIEN OUEDRAOGO. Pour ne citer que ceux-là étaient tous présents.

Mme Ilboudo, représentante de la famille

La représentante de la famille, Mme Ilboudo n’a pas caché sa satisfaction. “L’immense joie et la fierté qui nous anime aujourd’hui, vous venez à l’instant Mr le Ministre à travers votre département immortalisé notre papa et ceux avec l’accompagnement et la bénédiction des plus haute autorités de notre pays. Nous accueillons cette reconnaissance avec humilité et ce à juste valeur. Recevez ici nos sincères remerciements

Les prestations d’artistes ont également meublé cette cérémonie tels que: la TROUPE AZETA de GOURCY, Michel KEBRE, et bien d’autres.

Mariam N’douonmou

 

Les plus lus

To Top