Ladies

Tanya dans «My Lover» : Bonjour la célébrité!

Le tube déclencheur

Ce n’est pas très tôt de l’affirmer : De grands noms de la musique africaine tendances swag et urbaine sont cités de toutes parts. Ils sont devenus des véritables ambassadeurs dans le monde. Celui de Tanya figure désormais parmi ces musiciens et chanteurs qui sont des exemples et des références pour toute une jeunesse africaine en quête de repères.

Le Burkina Faso, pays stratégique de l’Afrique de l’ouest  n’est pas seulement la capitale des évènements culurels qui invitent les artistes d’ailleurs, il se démarque aussi grâce à ses œuvres nationales. Bikienga Douti Tani dite Tanya est désormais une figure de proue dans la sphère musicale burkinabè.

La sortie de son tout dernier single était attendue au pays des Hommes Intègres, comme un test grandeur nature. Va-t-elle réussir le même exploit que son précédent single «Ma bague au doigt » ? C’est la seule et unique question qui alimentait les débats jusqu’à samedi 12 décembre 2020 à 10h.

 

C’est la télévision burkinabè BF1 qui aura reçu l’exclusivité du clip

La sociétaire de la structure Takoun Productions est en train d’alimenter tous blogs, plateformes et télévisions locales. Son tout dernier tube «My Lover» sortie sur sa chaîne YouTube, ce matin à 10h, est en train d’inonder les réseaux sociaux.

Selon un petit sondage réalisé par OXYGENE MAG ; les mélomanes burkinabè s’attendaient à une sorte de suite artistique et rythmique de «Ma bague au doigt». La native de Cinkassé nous a admirablement transportés dans une mélodie actuelle, jeune et exportable. Le thème, le genre musical, le style, le look, la chorégraphie et le clip correspondent pilepoil aux exigences musicales africaines et internationales. La particularité chez cette jeune artiste au look d’étudiante/sportive ; est qu’elle a su parfaitement positionner la langue vernaculaire moore dans cette mélodie. Ce qui renvoi de facto vers l’origine et l’identité. A l’image de Léo au Cameroun qui fait des mixtures entre le «Pidgin», l’anglais et le français» ou encore Daphné.

 

 Les réseaux sociaux se sont accaparés du clip

Le timbre thématique sur «l’amour» peut paraître certes récurant pour  les artistes musiciens et notamment les jeunes, mais, il est toujours approprié tant qu’on sait l’utiliser.  Il n’est pas étonnant que l’amour tienne dans la musique plus de place que dans les autres arts. D’autres arts tels que ; la peinture, la sculpture, savent exprimer les idées et les faits. Mais en ce qui concerne les sentiments, seule la musique peut le faire. De plus, les sons produisent sur les nerfs un effet spécial ce que ne peuvent pas produire ni les formes ni les couleurs. La musique est donc à la fois conseillère et interprète d’amour.

«My Lover» est donc une sérénade goupillée entièrement par l’auteure de bout en bout y compris la mise en scène et la chorégraphie. Tout en sachant que déclamer une mélodie d’amour avec la langue de Shakespeare, c’est encore plus sensuel, Tanya a su user de son sens poussé du bilinguisme pour lancer les premières notes de cette chanson.  Ensuite enchaîner étonnement avec un ton grave en mooré, ce qui aura donné plus d’effet dans cette chanson. L’habillage du français vient uniformiser le paysage musical dans lequel on se trouve.

Le rythme ne pouvait qu’être ce savant mélange de hip Hop, Rn’B, soul et surtout afrobeat dans une chorégraphie conçue par cette innocente fille. Très en phase avec ce qu’elle a créé, Tanya a su donner une âme et un style à ses chansons. Il y a toujours un fil conducteur quel que soit le genre qu’elle emprunte. Le tempo, le rythme (quand elle mime avec sa main droite le jeu de la caisse électronique), son cri de ralliement «Hop pah !» qui commence déjà à être reconnu par ses fans. Et enfin ; cette éloquente et élégante chorégraphie qu’elle a bâti à l’image d’une star hollywoodienne.

En écoutant et en regardant Tanya, beaucoup voient en elle, cette afro-artiste contemporaine issue du Faso qui va aussi dignement et valablement représenter son pays, dans cette musique commerciale BCBG recherchée par de gros labels et télévisions mondiales.

Parlant de télévision ; dès que Takoun Production a proposé ce clip à toutes les chaînes africaines très prisées par la jeunesse, il a été immédiatement validé sans aucune condition. «My Lady » passera en boucle dans toutes les nationales et panafricaines cryptées.

Tanya a définitivement pris son envol !

Hervé David HONLA  

 

 

Les plus lus

To Top