Live

Festival Hip Hop WAKAT : Les flows contre les grossesses précoces

14 jours de sensibilisation

La 7è édition du Festival Hip Hop WAKAT aura lieu du 12 au 25 octobre 2020 à Ouagadougou et Koudougou sur le thème : «Les grossesses précoces en milieu scolaire et la santé sexuelle et reproductive de la jeune fille». C’est la quintessence du message que le comité d’organisation a livré à la presse le 30 septembre dernier au siège du ROJALNU/BF (Réseau des Organisations des Jeunes Leader des Nations Unies section Burkina Faso).

 

La grossesse précoce concerne les filles enceintes dont le jeune âge accroit les risques d’effets sur la santé et les conséquences sociales négatives. Hormis les risques de mortalité maternelle liés à la grosses ou l’accouchement, les  jeunes mères sont également susceptibles de contracter des infections sexuellement transmissibles et de développer des effets psychologiques préjudiciables à leur santé. Au niveau social, notamment au Burkina Faso ; tomber enceinte durant la scolarité, c’est un risque de s’exposer à des sanctions sociales importantes, qui ont pour conséquences l’isolement, la perte d’estime de soi et même le bannissement et la dépression. La sous scolarisation ou sinon la déscolarisation est également l’une des conséquences des grossesses précoces pendant l’adolescence. Ce qui entraine très souvent une expulsion de l’école et du foyer familial.

En axant cette 7è édition sur ce thème, Abraham Zida Bila, promoteur du festival Hip Hop WAKAT, voudrait saisir de cette recrudescence du rap et tous ses corolaires, pour mener des actions de plaidoyer autour ce phénomène grandissant en milieu des jeunes.

Abraham Zida Bila, promoteur du festival: Nous sommes fins prêts”

Le Hip Hop étant une musique ornée de messages très prisés par les jeunes ;  pourquoi ne pas impliquer la jeunesse en leur donnant une grande part de responsabilité dans l’entretien de la gestion de la cité ? Les jeunes n’ont plus le sens de la persévérance, la notion de la responsabilité et de leurs devoirs envers la communauté. C’est la raison pour laquelle, face à ce fléau grandissant, le festival voudrait mettre les jeunes face à leur responsabilité pour une prise de conscience effective. En co-organisant cette 7è édition le ROJALNU se greffe en expert pour apporter des solutions idoines aux préoccupations des jeunes.

“Ce festival nourrit l’ambition de contribuer à la sensibilisation contre les grossesses précoces” dixit le Président du ROJALNU/BF Dakiri Sawadogo

L’édition va donc se dérouler en deux phases : Une tournée de sensibilisation, de formation et de spectacles qui aura lieu dans les 12 arrondissements de la capitale du 12 au 16 octobre pour enfin s’achever à Koudougou le lendemain. La seconde phase se déroulera du 19 au 25 octobre sur trois sites à Ouagadougou dont le principal village sera disposé à la Patte d’oie sur le tronçon qui mène au stade ASFA YENNENGA. Une pléiade d’activités ludiques, culturelles et même sportives se dérouleront tout au long du festival : concours de rap, slam et sketch sur le thème. Formation dispensée par le ROJALNU/BF, films documentaire, master class, conférences débats, cross populaire, concerts géants, rue marchande, espace enfants…

La presse nationale est restée très attentives aux exposés des panélistes

Des partenaires techniques tels que le FMUD du Maroc, le ROJALNU/BF, HASSA International, le Ministère de la Jeunesse, UNICEF, l’UNFPA… organiseront des rencontres avec les jeunes. Selon le Président du ROJALNU/BF Dakiri Sawadogo «Le Festival Hip Hop WAKAT est un canal pour toucher la jeunesse burkinabè surtout que le Hip Hop est un vecteur d’expression par excellence des jeunes. Ce festival nourrit l’ambition de contribuer à la sensibilisation contre les grossesses précoces en milieu scolaire et la santé sexuelle et reproductive de la jeune fille grâce à l’art musical».

Le PDG d’HASSA International contribue financièrement et techniquement dans la réussite de ce festival

La forte implication de la jeunesse dans ce festival sera rehaussée par la présence quasi quotidienne du Jeune Leader modèle Dieudonné Yaohgo. Il donnera des conférences publiques sur l’orientation professionnelle des jeunes dans le marché de l’emploi.

Une édition qui se veut également international grâce à la participation des invités africains tels que le gabonais Mabingue Ngom Directeur régional de l’UNFPA et de Mamadou Touré Ministre de la Jeunesse de la Côte d’Ivoire.

Hervé David HONLA

 

Les plus lus

To Top