Academy

ONESIPHORE Music : Le guide pratique de l’artiste musicien

Une pédagogique proportionnée

Le centre ONESIPHORE a organisé pendant les vacances, une formation en musique au sein dudit centre sis à Tanghin. Après deux mois de formation destinée aux jeunes, une séance de restitution a eu lieu le samedi 29 aout 2020 en présence des parents, artistes et responsables du Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme.

 

 

ONESIPHORE Music est un Centre de formation musicale et artistique qui dispense des cours à l’ensemble des élèves et participants. Les cours sont dispensés dans toute leur diversité. Du cours des instruments modernes et traditionnels et le cas échéant, d’autres cours collectifs (chorale, orchestre, musique de chambre, histoire de la musique, écriture, analyse musicale, culture musicale, etc.). C’est en sommes un véritable conservatoire tenu par des jeunes passionnés dont le directeur lui-même est un jeune féru de la musique ; Arsène Roamba. En plus des cours au centre, ONESIPHORE dispense également des cours à domicile et dans les établissements. Il se décline également en fonction de la discipline dominante de l’apprenant: formation musicale instrumentistes, formation musicale chanteurs, formation musicale danseurs, formation musicale musiques actuelles…

Plusieurs instruments tels que la batterie ont été assimilés par les apprenants

Le samedi dernier, c’est une cinquantaine d’apprenants qui étaient face à leurs parents et enseignants sous les regards très attentifs du représentant du Ministre de la Culture des Arts et du Tourisme Boubacar Dao et de la Directrice Nationale des Arts, Alimata Sawadogo/Tanly.

Remise des attestations des mains du représentant du Ministre, Boubacar DAO

De la petite enfance jusqu’aux adolescents, ils se sont exprimés sur plusieurs modules. Percussion avec le Djembé ; la batterie sans distinction de sexe où la pédagogie reposait  sur la maîtrise de l’instrument et adaptée au besoin de chaque élèves. Le piano, la guitare solo, basse et les techniques vocales.

En ce qui concerne le piano ; les formateurs ont spécificité les cours en intégrant à la fois la pratique de l’instrument et le solfège. Ce qui a permis de mettre en place, une pédagogie libre et propre à chacun. Les enfants comme les adultes  peuvent débuter ou reprendre les cours de piano  avec une méthode d’apprentissage plaisante et rigoureuse dans leur style favori.

Les différentes formes de techniques vocales ont été présentées au cours de la restitution

Dans tous les modules et instruments, Il y avait des styles variés : baroques, classiques, locaux, romantiques, jazz, pop, rock… Bref, les enseignants ont su tirer le meilleur parti des méthodes existantes, à leur manière. Ils se sont même inspirés des tubes de certaines célébrités telles que Victor Démé, Bob Marley et bien d’autres.

Selon Arsène Roamba : «…C’est difficile pour tout le monde. Mais tout le monde possède un instrument merveilleux dans sa gorge, tout le monde peut chanter». Raison pour laquelle, ONESIPHORE Music ne ménage aucun effort pour approcher certains artistes confirmés pour des séances de recyclage dans plusieurs domaines inhérents à leur carrière.

«…Les experts ont démontré que quand un enfant sait jouer à un instrument comme le piano ou autre, il devient intelligent et excellent en mathématique» dixit le Directeur du Centre Arsène Roamba

Refusant également de rester inactif face à l’insécurité qui gangrène le Burkina Faso et notamment dans certaines zones du pays, ONESIPHORE Music a mené une activité humanitaire auprès des déplacés internes. Des formations en musique sont dispensées auprès de ses populations pour ; non seulement leur redonner de l’espoir mais surtout d’adoucir leurs mœurs en les apprenant la musique.

“sachez que le ministère vous accompagnera sur plusieurs domaines…” affirme Boubacar DAO

Tout en remerciant le Directeur de ONESIPHORE Music et l’ensemble des jeunes participants, le représentant du Ministre Abdoul Karim Sango en l’occurrence Boubacar Dao a salué à juste titre cette initiative qui n’est pas à sa première expérience : «Le Ministre a voulu humblement être présent, car il sait ce que vous faites pour l’émulation des jeunes talents, mais sachez que le ministère vous accompagnera sur plusieurs domaines ; techniquement, physiquement, moralement et surtout nous vous suggérons de présenter votre projet au niveau du Fonds de Développement Culturel et Touristique»

Les parents ont remercié les formateurs

Des attestations ont été remises aux récipiendaires et Arsène Roamba n’a cessé d’encourager les parents à inscrire leurs enfants dans les cours de musique. «…Les experts ont démontré que quand un enfant sait jouer à un instrument comme le piano ou autre, il devient intelligent et excellent en mathématique»

Un piano flambant neuf a été offert au Ministre SANGO

Reçu en audience par le Ministre Abdoul Karim Sango, le directeur du centre ONESIPHORE Music a offert  la fin de la cérémonie de fin de formation, un piano au Ministre. «Le jour où le Ministre Sango m’a accordé une audience, il m’a dit que l’instrument qu’il aimerait jouer, c’est le Piano. C’est la raison pour laquelle, nous lui offrons cet instrument» conclut Arsène Roamba.

Hervé David HONLA

 

 

 

Les plus lus

To Top