Humeurs

MACO: Les artistes au secours des femmes en situation carcérale

Coup de coeur bénévole

L’association African Culture en collaboration avec plusieurs autres artistes bénévoles ont procédé ce vendredi 7 août 2020 à la remise d’un lot de matériel aux femmes détenues de la prison civile de Ouagadougou.

Fatou Zongo (USA), Raissa Compaoré, Petit Docteur, Zenab Zongo, Augusta Palenfo,  Freeman Tapily et bien d’autres artistes ont laissé parlé leur cœur cet après midi du 7 août 2020 à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO). Objectif venir au secours des plus démunis que ce sont les femmes détenues dans cette prison.

En effet, comme nous le fera entendre la porte-parole de l’association Augusta Palenfo, c’est au cours de la crise du COVID-19 que l’idée est née. Selon elle, plusieurs personnes avaient des soucis au niveau de leur travail, et l’économie du pays était à plat c’est ainsi que ces braves artistes ont procédé à une collecte de fonds afin de pouvoir soutenir ceux ou celles qui étaient en situation de démunis. Le premier don a été fait en faveur des femmes casseuses de granites du quartier Pissy de Ouagadougou.

“Après cela, les fonds n’étaient plus disponibles et nous avons du faire une deuxième collecte et chacune de nous a eu à contribuer matériellement et financièrement. Nous avons pu avoir un certain montant et nous ne savions pas que faire avec, explique Augusta avant d’ajouter ” lors d’un spectacle sur le COVID-19 à travers la structure African Culture j’ai vu ces femmes en prison et cela m’a fait quelque chose au cœur. J’en ai parlé à mes amis qui n’ont pas trouvé d’inconvénients.”

Augusta Palenfo (en blanc au premier plan) très pensive

C’est depuis cinq ans que cette structure œuvre dans ce sens afin de soulager les détenues.

“Nous offrons quelque chose à ces enfants de femmes prisonnières qui n’ont pas demandé à être dans ces conditions.” raconte la porte-parole de l’association.

Avec les 418 000 francs récoltés la structure a pu offrir des vivres composé essentiellement de lait Cérélac, haricots, soumbala, poissons, oignons mais également de couches de bébés, de baignoires.
“Aujourd’hui, nous tendons la main aux autres demain ce sont les autres qui vont nous tendre la main”, a-t-elle conclut.

Bessy François SENI

Les plus lus

To Top