Academy

8ème promotion de décorateur événementiel

SIMOGROUP présente de nouveaux professionnels

La Salon International de Mariage de Ouagadougou (SIMO) a présenté à l’ensemble de la presse nationale, sa huitième promotion de décorateur évènementiel. La cérémonie de remise des diplômes et attestations s’est déroulée au sein de son siège sis à Ouaga 2000 le 20 juin 2020.

Le décorateur évènementiel est la personne sur laquelle repose la décoration d’un évènement tel qu’un mariage ou une célébration. Un métier passionnant tant par son aspect créatif qu’organisationnel. Dans la plupart des cas, on fait appel à un décorateur événementiel pour l’organisation d’un mariage ou d’une célébration familiale telle qu’un anniversaire, un baptême ou des fiançailles. Dans le cas d’un mariage, on l’appelle aussi wedding designer, à ne pas confondre avec le wedding planner, celui qui se charge de l’organisation des festivités. Le décorateur se concentre sur l’aspect esthétique de l’événement et si certains clients se passent de ses services et préfèrent se charger eux-mêmes de la décoration de leur mariage, d’autres font confiance en la créativité du décorateur pour mettre en place une scénographie originale et inoubliable pour les mariés, mais aussi pour leurs invités. Car être décorateur d’événement, c’est savoir s’adapter aux envies et au style de ses clients, imaginer des solutions à partir de matériaux variés et insoupçonnables tout en respectant un budget imparti. Mais pas que : le décorateur doit aussi prendre en considération les aspects techniques et logistiques mis à sa disposition, comme les accès aux points électriques, la configuration du bâtiment où sera organisé l’événement (extérieur ou intérieur), et même le climat du jour !

Samiratou Bila, Directrice Générale

Depuis donc huit ans le SIMO organise des sessions de formation partout en Afrique (Gabon, Cameroun, Bénin, Mali, Congo, Côte d’Ivoire…). Plus de 400 étudiants ont déjà bénéficié des formations du Centre International de Formation Evènementiel (CIFE), structure formatrice du SIMO. Pour cette huitième édition, ce sont une dizaine d’étudiants qui se sont vu remis des mains de leurs formateurs et responsables des diplômes marquant la fin de leur deux mois de formation. Selon la Directrice Générale Samiratou Bila : «C’est un bilan assez positif, car depuis bientôt huit ans, nous avons formé plus de 400 étudiants. Nous en sommes fiers car il y a ceux qui sont devenus des décorateurs attitrés »

Sana Aichatou Makiya recevant son diplôme des mains de la Directrice Générale

Les modules de formation s’articulaient autour: du maniement du ballon,  de la réalisation complète d’une décoration, de la décoration florale, du maniement des tissus, des différents types d’évènementiels (Mariage, baptême, spectacles, soirée de gala etc.), de la facturation et des stages pratiques. Sana Aichatou Makiya l’une des impétrantes affirme avoir fait le bon choix : «Ce qui m’a motivé à participer à cette formation en tant que professionnelle en communication, c’est mon désir de devenir une Wedding planner. SIMOGROUP a été la référence pour une telle formation. Mon objectif s’est de briller dans ce métier»

Sous la houlette de leur formatrice principale, Habibou Ouédraogo (fleuriste du groupe SIMO) et des techniciens du centre, les différents récipiendaires sont passés à tour de rôle recevoir les félicitations de leur directrice. «…Nous demandons au gouvernement et aux bonnes volontés d’accompagner les décorateurs pas seulement sur le plan financier. Les étudiants que nous formons ont besoin d’accompagnement pour se lancer. Car pour exercer dans la décoration, il faut avoir beaucoup de matériels surtout sur le plan logistique. Malheureusement, on ne reconnaît pas le décorateur à sa juste valeur. Pour des prestations haut de gamme, on veut nous payer en monnaie de singe», renchérit la directrice générale Samiratou Bila.

Ouédraogo Bruno, le seul récipiendaire homme a n’a pas caché sa satisfaction

Ouédraogo Bruno, le seul récipiendaire homme a n’a pas caché sa satisfaction au micro de votre magazine. Passionné de de la décoration, ce métier a toujours été un rêve pour lui. Aujourd’hui, il affirme sans se tromper qu’il  a enfin trouvé sa voie.

Hervé David HONLA

 

Les plus lus

To Top