Murmures

Répartition de mai au BBDA : Un artiste chanteur se taille plus de 8 millions

Un cache-nez avant de passer à la caisse

Le Bureau Burkinabè de Droit d’Auteur (BBDA) a tenu un point de presse ce mardi 26 mai 2020 dans sa salle de conférence. Une rencontre relative aux modalités de répartition des droits de mai destinés aux membres et dresser un bilan partiel du Fonds exceptionnel de Solidarité (FES). Il en ressort que le membre qui touchera la plus grosse cagnotte à partir de jeudi prochain, est un artiste chanteur. Son gain est estimé à plus de huit millions (8 000 000) F CFA.

 

La répartition des droits  épouse un ensemble d’opérations de calcul et de paiement des redevances de droit d’auteur qu’effectue le BBDA pour le compte de ses membres. Ils sont entre autres : des auteurs, des interprètes, des producteurs etc. Elle découle d’un processus allant de la collecte des droits auprès des utilisateurs d’œuvres protégées au partage des desdits droits, suivant des règles internationales et nationales, aux personnes qui ont de près ou de loin contribué à la réalisation des dits œuvres.

Pour cette session de mai 2020, les ayants droits concernés sont les arrangeurs, les auteurs, les compositeurs, les éditeurs d’œuvres musicales, les auteurs d’œuvres dramatiques, les auteurs de pièces de théâtre et sketchs, les auteurs d’œuvres littéraires, ceux qui sont diffusées dans des radios et TV. Les auteurs d’œuvres audiovisuelles,  (réalisateurs et scénaristes), les œuvres d’Arts Graphiques et Plastiques (AGP). Cette répartition porte sur les droits de représentation qui sont dues par les utilisateurs au titre des exécutions publiques. Ces droits de représentation sont, soit directe, c’est-à-dire qu’ils sont  collectés auprès des promoteurs de spectacle, concerts, festivals gala etc. soit indirecte auprès des radios-TV, discothèques, maquis, kiosques etc.

“…Le montant global net des droits mis en réparation au titre de droit de représentation a connu une hausse de 3%» dixit la directrice de la répartition Armel Rénée Compaoré

Après prélèvement des frais de gestion, des fonds  de promotion culturelle et œuvres sociales ;  les droits sont répartis ensuite  aux ayants droit en fonction de l’exploitation qui a été faite. Pour cette année et précisément pour le mois de mai 2020, selon Armel Renée Compaoré, Directrice de la Répartition : «Le montant global net des droits mis en réparation au titre de droit de représentation a connu une hausse de 3%». En effet, le montant global s’élève à trois cent-vingt-un-million, trois cent vingt-neuf mille cinq cent sept (321 329 507)  F CFA. Les bénéficiaires membres du BBDA sont au nombre de 4 787 pour un montant de 287 584 266 F CFA. C’est un artiste chanteur qui s’est taillé la plus grosse part avec plus de 8 millions de F CFA. La Directrice de la Répartition s’est abstenue de révéler son identité.

Au regard de la pandémie du COVID-19 qui sévit le Burkina, des mesures barrières strictes seront renforcées dès le jeudi 28 mai à 8h, date du début de paiement à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso pendant 1 mois. Plusieurs mode de paiement sont disponibles : par paiement bancaire. Par ORANGE MONEY ou MOBICASH. Dans ce cas de figure, le membre devra adresser une demande au Directeur Général comportant la copie de sa carte de membre et la copie de sa pièce d’identité (Passeport ou autres documents officiels). Le paiement peut également se faire au niveau du guichet du BBDA. Par conséquent, des mesures barrières seront observées. 100 personnes  par jour seront autorisées au siège pendant les 7 premiers jours. Les membres devront porter un cache-nez, des lave-mains seront disposés devant les portes et chacun observera une distance minimale d’un mètre dans les rangs.

 

Le fonds Exceptionnel de Solidarité se poursuit…selon Ousmane Zongo

Quant au FES (Fonds Exceptionnel de Solidarité) le Responsable financier du BBDA, Ousmane Zongo s’est appesanti sur l’engrenage de la répartition des «fameux» 150 000 000 F CFA qui continuent à faire couler beaucoup d’encre et de salive dans la cité. Certains membres se sont t’abstenus de prendre, d’autres l’ont fait et faits rares ; certains ont même retourné leur 30 000 FCFA. Un travail de chiffre fastidieux que le financier a bien voulu expliquer aux hommes de médias. Sur les 5 314 membres dits éligibles au FES, seuls 4 769 membres devraient en bénéficier. Les maisons de de production et d’édition, les fonctionnaires et les salariés en activité, les bénéficiaires du Fonds AMA ont purement et simplement été écartés de la liste. Ainsi donc ; 76 380 000 F CFA ont été payés par transfert d’argent à 2 546 membres à la date du 26 mai 2020. Chacun a reçu la symbolique somme de 30 000 FCFA. Néanmoins ; Ousmane Zongo a relevé beaucoup d’erreurs dues aux numéros qui ne correspondent pas, tout comme des erreurs sur les numéros de dépôt.

Dès ce jeudi 28 mai 2020, les 100 premiers membres du BBDA sont attendus à la caisse munie d’un cache-nez. De sources sûres ; certains y seront dès 4h du matin, au regard du marasme économique qui sévit le secteur depuis les décisions prises par le gouvernement le 9 mars 2020.

Hervé David HONLA

 

Les plus lus

To Top