Le Coup d'OXYGENE

Rémis Fulgance DANDJINOU (Porte-Parole du Gouvernement) «Restés confiants sur l’accompagnement du gouvernement »

“Les réponses seront apportées”

Le Ministre Rémis Fulgance DANDJINOU s’était adressé à la presse le 28 mars dernier. Il avait souhaité le faire en présence du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, ainsi que de l’Economie et des Finances, mais leur situation sanitaire nécessite une certaine prudence. Des réflexions sont en cours en ce qui concerne les prises en charge des questions économique de chaque secteur. Morceaux choisis du mot du Ministre.

«En concertation avec le Professeur Martial Ouédraogo, Administrateur de la Réponse, nous avons décidé que nous allons faire un point de presse une fois dans la semaine, tous les vendredis. En lieu et place donc ; nous aurons un communiqué qui sera chaque jour, mis à disposition par les Services d’Information du Gouvernement grâce aux informations qui seront fournies par le Professeur Martial…Il y a des idées que je voudrais partager avec vous dans le cadre de la question économique. Que ce soit par la restriction au niveau du couvre-feu et de la mise en quarantaine des villes, les acteurs économiques  comme l’avait annoncé son Excellence, le Président du Faso, sont également dans une situation de crise. On a la maladie, mais on a également la question économique qui est cours. Donc il y a un certains nombres de mesures qui ont été prises notamment en ce qui concerne la sécurisation de l’approvisionnement du pays. Les mesures également en ce qui concerne la maîtrise des fluctuations des prix de produits de grande consommation. Les équipes du Ministère sont sur le terrain constamment pour relever les différences de prix par rapport aux prix officiellement pratiqués. Il y a également le travail qui est en train d’être fait pour la mise à disposition des initiatives, notamment liées à la question des solutions hydro-alcooliques et tous les autres aspects. Pour le reste ; il y a des réflexions très avancées qui sont en cours en ce qui concerne, la prise en charge de la question économique du secteur. Vous savez aujourd’hui, que ça soit les hôteliers, les marchés qui sont fermés, que ça soit même la presse, le secteur  audiovisuel, tous les secteurs économiques vont subir un contrecoup de cette crise-là. Il y a une évaluation qui est faite, secteur par secteur qui sera remontée au niveau du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat et avec le Ministère en Charge de l’Economie et des Finances, des mesures seront annoncées. D’abord elles seront évaluées, annoncées  et mise à la disposition des différents acteurs pour permettre donc de sortir de cette passe relativement délicate.

Je voulais rappeler les acteurs à rester confiants sur l’accompagnement du Gouvernement dans cette situation-là. J’ai un certains nombres d’acteurs, notamment au niveau des commerçants qui étaient inquiets en ce qui concerne la prise en charge de leur situation. Les réponses seront apportées. Mais je dois reconnaître que nous sommes dans une situation de cas d’alerte sanitaire et que chacun de nous doit se convaincre que, c’est dans l’application de ces mesures-là, que nous trouverions une solution dans la rupture de la chaîne en ce qui concerne la transmission communautaire».

Propos recueillis par François Seni Bessy

 

Les plus lus

To Top