Ladies

Nana Bibata offre son CD au Cheick Moaze

«Un geste d’une grande spiritualité», selon le guide

Le guide de la Communauté Spirituelle Musulmane des Soufis du Burkina Faso (CSMSBF), Cheick Moaze n’a pas caché son émotion devant la presse et le staff de l’artiste Nana Bibata à la suite de sa visite hier 16 mars 2020 dans son prieuré.

 

La vedette de la musique traditionnelle burkinabè, Nana Bibata, aura surpris plus d’un, dans la journée du 16 mars 2020. Le plus stupéfait était le Guide de la Communauté Spirituelle des Soufis du Burkina Faso, Cheick Moaze. En effet, l’étoile de la musique burkinabè s’est rendue au sanctuaire du Cheick pour lui offrir  son 27è album intitulée «Yeel Somdé».

Installé en plein cœur du quartier Tanghin, le quotidien du Guide est essentiellement condensé entre la prière et les bénédictions. Vie apaisée  et équilibrée teintée de spiritualité et de simplicité. Il reçoit, en permanence des visites de toutes les communautés : individuelles ou en groupe et tout sexe confondu. Doté d’une mission spirituelle de prêcher pour la paix dans le monde entier, le Guide de la Communauté Spirituelle Musulmane des Soufis ne cesse de parcourir la planète pour sensibiliser sur le vivre ensemble. «Ni la religion, ni la politique, ni l’appartenance ethnique ne doivent nous scinder. La paix et la stabilité de notre pays dépendent de nous tous et de chacun, pour ensemble, regarder vers l’avenir ». C’est le message le plus célèbre qu’il a toujours véhiculé lors de ces conférences publiques.

Une forte délégation accompagnait l’artiste Nana Bibata qui a posé autour du Guide

Pour la recordwoman des GPNAL à la Semaine Nationale de la Culture (SNC), il était normal voire impérieux qu’elle rencontre le Guide pour lui offrir sa toute dernière œuvre. «C’est un Homme de Dieu et grâce à lui, de nombreuses personnes se soumettent à Dieu. C’est un homme spirituel très humble et rempli de bénédictions. J’en veux pour preuve, le geste qu’il a fait pour sauver les passagers d’un avion grâce à sa prière. Je n’ai rien à lui offrir si ce n’est que ma chanson pour saluer ses bienfaits». affirme Nana Bibata. Dans son dernier album, elle a rendu un hommage à Cheick Moaze Ouédraogo à travers tout un tube qui lui exclusivement dédié.

“…Mais cet honneur qu’elle m’a fait, c’est pour l’éternité. Ça ne vieillira jamais…” Affirme Cheick Moaze

Au cours de la rencontre avec le Guide, l’artiste  lui a offert une quinzaine de CD avec en toile de fond l’audition du titre «Hommage à Cheick Moaze Ouédraogo». Présent lors de cette rencontre, l’arrangeur Kevinson, a fait écouter au Cheick, l’entièreté de ce tube. Visiblement ému il n’a pas hésité à donner son témoignage sur l’intervention spirituelle qui a permis de sauver une centaine de passagers d’un avion. Il a appelé,  séance tenante à l’aide son smartphone, une des passagers résidant aux USA afin qu’elle fasse son témoignage. «Les mots me manquent pour la remercier. Toutes les œuvres que cette bonne Dame réalisent ; elle le fait avec beaucoup de sincérité, amour et respect. Ce qu’elle vient de me faire, c’est un honneur ! Un honneur n’a pas prix. Je suis tellement content, parce qu’elle m’a donné un des meilleurs cadeaux qu’on peut offrir à quelqu’un. Si elle m’avait donné aujourd’hui ; une grosse voiture V8 ou V10, je serai très content. Mais c’est un cadeau qui va vieillir et plus tard, s’abimer. Si elle me donnait aujourd’hui 100 millions, avec mes disciplines, tout ça allait finir tout de suite. Mais cet honneur qu’elle m’a fait, c’est pour l’éternité. Ça ne vieillira jamais. C’est quelque chose qui peut même rester après moi et à travers sa chanson, les gens vont connaître qu’il y avait quelqu’un qui a existé. En présentant les œuvres qu’il a laissés. Je prie le Seigneur de continuer à la bénir et l’élever à des hauts rangs, tout en soutenant les œuvres qu’elle est en train de réaliser. Je prie qu’elle réussisse financièrement, matériellement, spirituellement, socialement et surtout dans son domaine de la musique. Dieu lui a donné une très belle voix, on dirait un ange. Elle n’a pas utilisé cette voix pour faire du chantage ou pour insulter les gens. Mais elle l’a utilisé pour louer le Seigneur et encourager les grands Hommes qui sont en train d’œuvrer pour le bien de l’humanité.  Que Dieu la bénisse  abondamment ! Ainsi que tous ceux qui sont en  train de l’aider afin qu’elle puisse atteindre ses objectifs. Que Dieu bénisse le Burkina Faso !» Témoigne le guide Soufis.

C’est par une pluie de prières et de bénédictions que le guide a pris congé de la forte délégation qui est venue aux côtés de Nana Bibata ponctuée par une éloquente et sympathique séances de photos.

Hervé David HONLA

 

 

 

 

Les plus lus

To Top