Regards

Sensibiliser sur la question genre avec “ENTRE NOS MURS”

Innoussa Kabore revient avec une série de 25 épisodes

Le tournage de la série « Entre nos murs », a été lancé le 08 mars 2019 à Ouagadougou. Cette série écrite et réalisée par Inoussa Kaboré est produite par Semfilms Production. C’est une suite à « La famille démocratique », qui s’articule autour de la question genre, de la vie de famille, des droits et devoirs familiaux, la sexualité des enfants, l’employabilité des femmes etc. Le lancement officiel de la série s’est déroulé le 17 décembre 2019 au restaurant “Aux 2 canaris” en présence des acteurs, techniciens, producteur et les partenaires de l’Union Européenne.

La série «ENTRE NOS MURS » est désormais disponible et comporte 25 épisodes. C’est grâce à l’Union Européenne que le réalisateur Inoussa Kaboré et l’ensemble de l’équipe de production de Semfilms peaufiné ce projet cinématographique à caractère pédagogique, ludique et divertissant. C’est une série de 25 épisodes de 7 à 8 mn qui, selon le représentant du l’Union Européenne, Antonio Marquez Camacho ; «L’objectif c’est de susciter un débat et de sensibiliser sur certains problèmes liés au genre… »

Innoussa KABORE réalisateur

Ce concept selon Semfilms, ira au-delà de la diffusion télévisuelle. Ils (acteurs et techniciens) bourlingueront à travers chaque ville du Burkina pour présenter cette série auprès des populations munies d’écrans mobiles pour mener des débats. L’objectif est d’amener le cinéma vers les jeunes, les populations vivantes dans les zones rurales et enclavées.  C’est en somme, c’est un outil de sensibilisation qui conduira toute l’équipe de production à mener des débats sur les questions de genre. Des bouts d’histoires hilarantes mais qui possèdent une forte dose d’enseignement et de morale. Au-delà du terrain, cette série sera disponible sur les plateformes au regard de la forte présence des jeunes sur le digital. «Nous nous étions donnés comme mission, de sensibiliser à travers ces thèmes tout en amusant les gens» affirme Innoussa Kabore.

Une partie des comédiens du de la série

Le temps de tournage a duré 40 jours entre la période d’Avril à Mai 2019 avec une équipe d’une trentaine de personnes dont les très célèbres comédiens: Odilia Yoni, Augusta Palenfo, Justin Ouindiga dit ‘‘GSK’, Alidou Sawadogo et bien d’autres. Bref ‘‘Entre les murs’’ réunit, donc, pas moins de trois générations d’acteurs. Ce qui permet à toutes les couches de la société de se retrouver.

Séquence de film entre Justin Ouindiga dit ‘‘GSK’  (à gauche) et Alidou Sawadogo dit Pangnagdé

Si les comédiens sont, pour la plus part, étaient pénards lors du tournage selon les dires d’Augusta Palenfo,  le tournage de la série n’a pour autant pas été sans difficultés. Entre les coupures intempestives d’électricité, la canicule du mois d’avril,  le bruit des avions à cause de la proximité de l’aéroport, Inoussa Kaboré, affirme qu’ils ont surmontés néanmoins tous ses obstacles.

Hervé David HONLA

Les plus lus

To Top