Zoom

Sharaph Coulibaly, lauréat du Festival de Film Scientifique

“Non-lotis” Mils d’Or 2019

 Le Festival de films scientifique organisé par le centre culturel allemand Goethe-Institut en collaboration avec l’Institut des sciences de l’image et du son (ISIS) et l’Institut de recherche et de développement (IRD) a clos ses portes ce vendredi 27 octobre à Ouagadougou.

Sharaph Coulibaly, lauréat

Ce fut l’occasion pour récompenser les participants au concours “Mils d’or 2019”. Les zones d’habitats spontanés ou zones non loties occupent les ¾ de la ville de Ouagadougou et de grands centres urbains du Burkina Faso. Cette situation pose des problèmes urbains tels l’insécurité, la promiscuité, l’insalubrité, absence d’équipements sociaux de base. C’est l’essentiel du contenu du documentaire réalisé par Omar Coulibaly alias Sharaph Coulibaly. Ce film a été retenu à l’issue de la délibération du jury du concours “Mils d’or 2019”. “La pertinence du thème, la créativité, le caractère scientifique son entre autres les critères qui ont été retenus lors de ce concours” a expliqué Pierre Rouamba, producteur de films et président du jury avant d’ajouter que “ce film a été retenu parce qu’il parlait d’un thème qui était d’actualité: la problématique du logement décent au Burkina Faso.” Sur trois films présentés, c’est le film de Sharaph Coulibaly qui a retenu aussi bien l’attention du jury que celui du public. Omar Coulibaly se dit heureux d’obtenir ce prix mais ne compte s’arrêter en si bon chemin. “Je souhaite faire d’autres films qui posent des problèmes récurrents dans nos sociétés pour attirer l’attention des décideurs sur ce que vivent réellement les populations“, a-t-il conclu.

Bessy François SENI

Les plus lus

To Top