Regards

Nuits Internationales de la Plaisanterie:

Le rire au menu

La 7e Édition des Nuits de la Plaisanterie (NIP) aura tenu toutes ses promesses ce vendredi 25 octobre 2019 à la Maison du peuple de Ouagadougou.

Le célèbre Moussa Petit Sergent était présent

Durant quatre heures d’horloge, 22 artistes humoristes et musiciens ont tenu en haleine le public sorti pour la circonstance. “C’est un sentiment de joie qui nous anime en ce moment. Nous remercions tous ceux qui ont contribué au succès de cet événement. Nous pensons particulièrement à la coopération suisse à Ouagadougou, aux ministères de la culture et de la jeunesse“, a affirmé Anatole Koama directeur du festival à la sortie de cette nuit dédiée à la plaisanterie.

“Cette nuit du rire, est un moment où les joies sont multipliées et les peines diminuées” affirme Ildevert Meda

Selon Ildevert Meda président de la Fondation du Cartel, cette nuit du rire est un moment où les joies sont multipliées et les peines diminuées. Le directeur du festival Anatole Koama, a profité de l’occasion qui lui a été offerte pour lancer un appel aux autorités publiques afin que les valeurs de la parenté à plaisanterie soient préservées surtout en ces temps difficiles que traverse le Burkina Faso.

Bessy François SENI

Les plus lus

To Top