Zoom

Rentrée du Droit d’Auteur 4e Edition : Walib Bara et son équipe se déportent à Tenkodogo

Le Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA) a procédé ce jeudi 24 octobre 2019 à sa 4e Rentrée du Droit d’Auteur (RDA) à Tenkodogo. Durant les acteurs du domaine vont réfléchir sur les problématiques de la protection des droits d’auteur autour du thème retenu cette année « Droit d’auteur et valorisation des contenus nationaux. »

Au cours de cette cérémonie de rentrée du droit d’auteur le directeur du BBDA, Walib Bara s’est fortement attaqué au contenu des télévisions nationales de la zone UEMOA qui ne valorisent pas la culture africaine, d’où l’importance du thème qui a été retenu à savoir « Droit d’auteur et valorisation des contenus nationaux. »

« Aujourd’hui, avec le basculement du numérique le quotidien de nos vaillantes populations est inondé par des programmes de l’occident et qui modifient progressivement les réactions de ces populations face à certains phénomènes », a affirmé Walib Bara avant de préciser que « Ces programmes sont en rupture totale avec notre système de solidarité, de cohésion, et de l’identité africaine de façon générale. »

En effet, cette rencontre sera l’occasion de réfléchir avec les régulateurs de l’espace UEMOA afin que les contenus des programmes nationaux soient assortis d’un certain quota pouvant aller de 60 à 70 % des œuvres nationales.

« Quand vous prenez par exemple dans nos programmes de télévision nationaux, le matin il y a diffusion de télénovela, l’après-midi télénovela et la nuit la même chose. Vous convenez avec moi qu’il y a un problème au niveau du quota des œuvres d’expression nationales », a martelé le directeur général du BBDA.

Prévue pour se tenir du 24 au 26 octobre 2019 cette 4e édition de la Rentrée du Droit d’Auteur va rassembler plusieurs participants venus de l’espace UEMOA à travers trois panels, une nuit du droit d’auteur, le tout couronné par une visite touristique.

Bessy François SENI

 

Les plus lus

To Top