Tapis Rouge

SOTIGUI AWARDS 2019. Programme disponible

Trois jours d’immersion dans le cinéma africain

Le cinéma africain et de sa diaspora, à en croire le dynamisme de la jeunesse, annonce des lendemains meilleurs.

SOTIGUI AWARDS 2019: du 28 au 30 novembre 2019

Considéré comme un symbole du panafricanisme, de l’Afrique des jeunes, Thomas Sankara est immortel grâce à cette vision qu’il avait. Très avangardiste dans ses actions et pensées,  voici ce qu’il disait sur le cinéma africain,  bien avant son assassinat en 1987 :

«Le cinéma africain doit être aussi protégé du mauvais cinéma africain afin que le bon cinéma africain transcende et se maintienne …Comptons sur nos propres forces ! Nous ne pouvons laisser à nos seuls ennemis d’hier et d’aujourd’hui le monopole de la pensée, de l’imagination et de la créativité ! »

Les SOTIGUI AWARD ont très vite compris ces citations, raison pour laquelle, l’Académie des SOTIGUI dans son immense organisation a décidé de prendre son destin en main. Depuis 2016, le Burkina Faso accueille cet évènement qui réunit et récompense surtout les meilleurs acteurs et de sa diaspora. Il se veut être un véritable cadre de célébration du métier d’acteur comédien du cinéma et de l’audiovisuel de l’Afrique et sa diaspora.

Pour cette quatrième édition, le comité d’organisation ne fera pas dans la dentelle. Devenus l’une des prestigieuses cérémonies de distinctions des acteurs et comédiens d’Afrique et de sa diaspora, les SOTIGUI ont déballé un programme alléchant cette année.

«La coproduction ; Enjeu majeur pour le développement du cinéma Africain» tel est le thème pertinent de cette 4ème édition qui se déroulera du 28 au 30 novembre 2019 à Ouagadougou.

Un rendez-vous prestigieux pour le 7è Art.

La pertinence du thème est d’autant plus évocatrice qu’il mérite que l’on s’apitoie.  Une nouvelle génération de créateurs et d’acteurs émerge, qui fait rayonner le cinéma africain au-delà des frontières du continent. Ce qui ouvre les vannes du 7è Art Africain vers d’autres horizons. Les défis sont de plus en plus énormes et dépassent d’ailleurs les cadres nationaux. La formation, le marché international, la discrimination, la facilité de mobilité des acteurs africains, l’absence des résidences de création pour les acteurs et la distribution des films africains.

Les SOTIGUI AWARD ont déjà cerné la problématique ; raison pour laquelle,  un Masterclass sera organisé sur «La coproduction ; Enjeu majeur pour le développement du cinéma Africain» les 28 et 29 novembre avec en prime, une formation en Actorat. Séminaire, Masterclass et formation riment avec projections. L’Institut Français de Ouagadougou en collaboration avec les SOTIGUI Awards projetteront quatre films à savoir : «Mustafa Z » de Nhidal CHATTA avec Abdelmomem CHOUAYET, sacré SOTIGUI D’OR en 2018. «L’œil du cyclone» de Sekou TRAORE avec Mouna Ndiaye, SOTIGUI D’OR 2016. «Desrances» d’Apolline TRAORE avec les acteurs nominés pour l’édition 2019 JIMMY JEAN LOUIS et JEMIMA NAOMI NEMLIN. «A la recherche du pouvoir perdu» de Ahed BENSOUDA avec Noufissa BENCHEHIDA, SOTIGUI D’OR 2017.

Irène Tassembedo (Burkina Faso) et John Kani (Afrique du Sud)

La grande apothéose est prévue pour le samedi  30 novembre 2019 dans la salle CANAL OLYMPIA YENNENGA OUAGA 2000 à 20h. Remise de trophées, prestation d’artistes, tapis rouge, cocktail et making off seront au menu de cette prestigieuse cérémonie tant attendue. Une centaine d’acteurs et de célébrités venus des quatre coins de la planète sont attendus.

Hervé David HONLA

Les plus lus

To Top