Regards

Garba au Faso Prévu du 27 février au 04 mars 2018 au SIAO

Initié depuis 2016 par Olivier Bamouni, le « festival Garba au Faso » connaît chaque année, un engouement record. De 15. 000 festivaliers à la première édition, Ouagadougou s’apprête à recevoir environ 50.000 festivaliers à l’issue de cette édition.

Une conférence de presse qui a tenu toutes ses promesses le 8 février 2018 à la discothèque Ouaga Vip. La 3ème édition du festival Ouaga VIP se tiendra du 27 février au 04 mars 2018 sur le site du SIAO.

Initié depuis 2016 par Olivier Bamouni, le « festival Garba au Faso » connaît chaque année, un engouement record. De 15. 000 festivaliers à la première édition, Ouagadougou s’apprête à recevoir environ 50.000 festivaliers à l’issue de cette édition.
Selon le promoteur Olivier Bamouni, «Cette édition est placée sous le signe de l’intégration d’autant plus que le Garba reflète à juste titre cet esprit fédérateur des peuples ouest-africain». Pendant donc 6 jours, la capitale va vibrer non seulement au rythme de la gastronomique, mais aussi et surtout une animation des grands jours viendra rehausser ce festival. Le directeur artistique Momo Attry a dévoilé devant un parterre de journaliste, la liste des artistes qui officieront el live à ce festival. Il s’agit entre autres de Dicko Fils, les amis de la police, Mty La Merveille, Osborn Bado, Nourat et les Lions, Malika la slameuse. Une énorme surprise attend les festivaliers à la clôture du festival.
Tout porte à croire que selon Olivier Bamouni cette édition s’annonce les plus médiatisées avec en prime un point d’achoppement sur les nouvelles technologies. La sécurité, l’hygiène et l’accueil seront les maîtres-mots durant tout ce festival.
Jabbar.

Les plus lus

To Top