Ladies

MK LA MARQUE : T’aurais enfin trouvé ta voie (x)

mklamarque

J’y suis allé et j’ai écouté ! Miss Kelly LA MARQUE, pour ceux qui font grise mine de ne pas la connaître, est un top model bien connu de la mode africaine. Elle a et continue à écumer les différents T dans le monde pour des défilés internationaux. Au-delà de ce talent incommensurable, MK LA MARQUE est une sirène passionnée de musique.

J’y suis allé et j’ai écouté ! Miss Kelly LA MARQUE, pour ceux qui font grise mine de ne pas la connaître, est un top model bien connu de la mode africaine. Elle a et continue à écumer les différents T dans le monde pour des défilés internationaux. Au-delà de ce talent incommensurable, MK LA MARQUE est une sirène passionnée de musique.

Pour les mordus du showbiz, rappelez-vous que le 10 septembre 2011 du côté du Restaurant «Chez Simon» sur Kwameh Krumah, elle avait mis sur pied un album baptisé «Yes we can», «mon premier». 11 titres jalonnaient cet opus saupoudrés de rythmes comme zouk, Rnb, hip hop, gospel. Elle est restée assez timide dans le milieu du showbiz burkinabè pendant ce temps. Mais dans d’autres pays comme le Gabon, le Bénin, le Togo, la Côte d’Ivoire et dans le vieux, elle s’est illustrée. Sur le plan local, elle a fait quelques apparitions sporadiques avec des singles et des clips.

Aujourd’hui, cet éloquent mannequin revient avec plus de maturité musicale. C’est dans son somptueux duplex à Ouaga 2000 que la star m’a convié à écouter son œuvre fraichement sorti des platines de Kevinson.

Satisfécit global après avoir, à maintes reprises écouté son single «Passa baby » en feat avec Pouyaka. Je découvre une MK LA MARQUE, mature en terme vocal. Mature dans juxtaposition de sa voix en rapport avec les instrus. Mature en termes de choix rythmique. Elle s’est lancée vers un chemin artistique BCBG d’obédience variétés musicales des temps modernes.

Elle a donc fait appel à un artiste anglo-saxon dont sa voix grave associée à celle de notre Miss, a donné une coloration toute particulière.

Chanté simplement avec des paroles simplistes, «Passa Baby» est un tube qui peut être dansé par toutes les générations et dans toutes les contrées. C’est une œuvre, je qualifierai d’assez aboutie mais qui devrait aussi bénéficier d’une promo panafricaine.

Ce n’est pas au Faso, avec son showbiz embryonnaire teinté d’appréhensions belliqueuses qu’elle pourra briller internationalement. Les gens aiment quand leurs fils ou leurs filles explosent à l’extérieur avant de les accepter chez eux. Tout dépendra de la qualité également clip qui devrait bien évidement rehausser l’éclat de cette chanson.

MK LA MARQUE a-t-elle enfin trouvé sa voie et sa voix dans le domaine de la musique ? L’avenir nous le dira.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top